UN COLLECTIF POUR UN DROIT DE DIRE STOP AU COMPTEUR LINKY

Ce site n'est pas parfait,

 il reste un outil d'amateur non professionnel,

 Merci de votre indulgence

 

Nous vous souhaitons une bonne visite,

et  espérons que vous trouverez les informations que vous recherchez.

 Nous tenons à jour les informations le plus souvent possible.


L'image du mois : Août 2019

Faut-il baisser les bras face à ENEDIS et les Pouvoirs Publics... ?


Quoi de neuf ?

922 Communes ont voté une délibération contre le déploiement du compteur Linky sur leur

            territoire...

---------------


Information(s) importante(s)

LA DERNIÈRE STRATÉGIE D’ENEDIS DÉMASQUÉE

Bonjour tout le monde

 

Eh bien voilà la confirmation de ce qui était soupçonné: les linky posés sont connectés depuis quelques temps avec une injection de CPL de moindre intensité et ce bien évidemment à dessein.

 

En effet, Enedis, après avoir posé et activé les linky et les concentrateurs (donc le CPL), peut injecter à distance pour la durée qui les intéresse, du CPL à la plus basse intensité possible.

 

Mais pourquoi donc ?

Pour limiter au maximum l'explosion des cas d’EHS, explosion qui ferait véritablement basculer en leur défaveur l'opinion publique et par voie de conséquence les juges et les médias.  Cette diminution d’intensité peut durer jusqu'à la fin du déploiement (2021/2022) afin de pouvoir finir le déploiement en toute tranquillité et dans les temps exigés par l’État.

 

Cette nouvelle stratégie expliquerait que la plupart des gens ne ressentent pas les effets du CPL donc ne deviennent pas EHS et permettrait ainsi à Enedis à la fois de:

  • déployer en toute tranquillité et, une fois tout le territoire recouvert, relever l'intensité sans être inquiété. En effet qui accusera les linky en 2021/2022 alors qu'ils sont installés depuis plusieurs années sans que cela cause des problèmes d’électro sensibilité ?
  • de trouver une riposte aux actions en justice des EHS en démontrant sur expertises que le niveau d'intensité du CPL est vraiment inoffensif. Je pense aux 5 référés gagnés à ce jour pour les EHS qui sont actuellement en appel. Enedis aurait ainsi trouvé le moyen de reprendre la main judiciaire.
  • de renvoyer à nouveau les EHS déjà déclarés à des problèmes psychologiques et donc de renvoyer tous les anti-linky à la psychiatrie et au complotisme.

En diminuant drastiquement et momentanément l’intensité du CPL injecté dans nos installations électriques, Enedis aurait ainsi trouvé une parade diaboliquement efficace destinée à tromper tout le monde et rendre la résistance en justice encore plus difficile.

 

Or l’hypothèse se confirme.

Aujourd'hui, après enquêtes et prises de mesures régulières sur sites, Next-Up Organisation confirme cette hypothèse dans un message, diffusable auprès du grand nombre et que vous trouverez ci-dessous, contenant également une autre info toute aussi importante concernant la modification de connexion des concentrateurs.

 

Mais ne nous laissons pas abattre et résistons sans relâche, la lutte continue, nous ne sommes pas dupes et la partie est très loin d’être perdue. De nombreuses procédures judiciaires au Fond vont enfin s’engager à la rentrée. Certes elles seront longues mais ce nouveau cadre juridique oblige les juges à étudier et analyser le dossier sur le fond (et plus du tout à la surface de l’urgence des procédures en référé).

 

 

"La patience est un arbre dont la racine est amère et dont les fruits sont très doux." Proverbe persan

 

 

 

Stop Linky Infos Libres 47

     Marie-Hélène

-----------------

A l'instar du jugement de  Toulouse, Bordeaux et de Foix... La Justice de Tours et de Grenoble donne raison aux personnes « électro-hypersensibles » et enjoint Enedis à remettre l'ancien compteur et de les protéger contre le "Courant Porteur en Ligne".

Quand aux autres personnes déboutées, l'action en justice continue mais sur le "fond".

-----------------

Une partie des états membres de l'Union Européenne résiste à l'installation des nouveaux compteurs électriques communicants. Faisons mentir la carte qui stipule que la France atteindra l'objectif !


Appel aux dons...

Le collectif "Stop Linky Berry - Touraine" a besoin d'un soutien financier pour ses dépenses de fonctionnement à savoir notamment la conception et le tirage des affiches, des tracts, des dépliants, etc. (papiers, cartouches, etc.).

Il ne s'agit pas d'une aumône.... La prise de conscience est à prendre maintenant et les actions à mener rapidement pendant qu'il nous en est encore possible.

Pour les dons et les remarques, vous êtes conviés à composer le 02 54 38 47 49 ou envoyer un E MAIL à l'adresse suivante : "collectif.stopLinky.berry-touraine@orange.fr".


Page Facebook

Une page Facebook "Non au LINKY chez nous" a été ouverte depuis le 31 octobre 2016. Vous devez avoir déjà ouvert votre page Facebook puis demander à devenir Membre.

Cette page doit permettre ainsi d'organiser rencontres et débats, afin de faire plier ENEDIS mais aussi la Commission de Régulation de l’Energie et les Pouvoirs Publics (cabinets ministériels, Préfets, etc.), véritables Maîtres d’Ouvrage du projet Linky, et convaincre les élus du bien fondé de notre action. Partageons les informations autour de nous pour sensibiliser nos voisins, amis, collègues, etc.

Cette page est à toutes et tous, publiez vos expériences, posez vos questions.


Qui sommes nous ?

Qui est le collectif et son statut... Quels sont ses objectifs et ses valeurs...

Notre site Internet

Explication des rubriques et des liens d'accès sur le site

 

Rejoignez nous

Devenez membre du collectif...                                  

Contactez nous

Vous pouvez nous laisser un message, poser des questions...